Lancement de deux magazines de Reflet de Société ** REPORTÉ **

#_LOCATIONMAP

Date / Heure
Date(s) - 09/10/2020
17 h 00 min - 19 h 00 min

Catégories


** Par respect des consignes et en vue des nouvelles mesures prises par le gouvernement Legault, le Bistro Le Ste-Cath sera fermé jusqu’au 28 octobre inclusivement. Tous les événements prévus sont, donc, reportés ou annulés. Au plaisir de vous voir lorsque la situation le permettra !

Photoreportage sur la pauvreté, accident de vélo, dossier sur les médias sociaux, désinformation, autisme, violence conjugale et le périple d’un réfugié syrien sont parmi les sujets abordés dans les deux nouvelles éditions de Reflet de Société. Pour l’occasion, l’équipe du magazine organise un 5 à 7 au Bistro le Ste-Cath, le 9 octobre prochain, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve.

« En regardant la photographie d’une personne inconnue, on ne peut pas deviner sa situation personnelle ou financière. Mais on peut deviner le sentiment, l’émotion qui l’habite », souligne le photographe Étienne Langlois qui a voulu mettre en lumière les multiples visages de la pauvreté.

Le Directeur général du magazine, Raymond Viger, signe un éditorial sur la place du français dans l’industrie aéronautique au Québec. Avant de consacrer sa vie à l’intervention de rue, M. Viger a notamment été chef pilote et instructeur de vol pendant cinq années.

Le dossier sur les médias sociaux donne la parole aux milléniaux et aux personnes âgées.  Pour les jeunes de la communauté LGBTQ+, les réseaux sociaux deviennent un exutoire pour partager une réalité bien différente et se sentir mieux acceptés.

Née de parents atteints de surdité, Samme souhaite briser les tabous sur les personnes sourdes. « Mes parents ont peut-être rencontré des frustrations parce que j’étais leur fille et que j’en savais peut-être plus qu’eux. Est-ce qu’ils ont accepté leur condition ? Probablement, mais ils se sentent souvent impuissants », explique l’auteure-compositrice-interprète.

Quant à Ahmed, un réfugié syrien, il a quitté son pays d’origine lorsque la révolution a éclaté en 2011.  Il s’est exilé en Turquie, en Grèce, en Belgique avant d’atterrir à Montréal. Tout ça alors qu’il n’était âgé que de 19 ans. « Je n’avais pas le choix de fuir. Si je restais en Syrie, soit j’allais dans l’armée, soit je me faisais capturer par les djihadistes », raconte-t-il.

Pour plus d’informations et de reportages sur des enjeux socioculturels, venez discuter avec les artisans de Reflet de Société en récupérant votre copie du magazine.

Mesures sanitaires

Notez bien : Admission gratuite. Dû à la distanciation sociale imposée par le coronavirus qui diminue la capacité de la salle, il est important de réserver votre place au (514) 223-8116. Les nouvelles règles sanitaires s’appliquent. N’oubliez pas d’apporter votre couvre-visage. Le Bistro Ste-Cath est un restaurant avec licence d’alcool. Vous devez donc manger une bouchée si vous voulez consommer de l’alcool.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.